Un accord de partenariat solide peut être le fondement d’une relation de travail productive. Il définit ce que chaque partenaire attend de l’autre, ainsi que ce qui se passe si les choses tournent mal. Un accord de partenariat commercial est également connu sous le nom d’accord d’exploitation ou d’accord de collaboration. Il définit les conditions dans lesquelles deux ou plusieurs personnes acceptent de travailler ensemble dans le cadre d’une entreprise commerciale, et il est donc essentiel de bien le définir dès le départ. Un bon accord de partenariat d’affaires exposera tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement du partenariat et sur ce qu’il faut faire si les choses ne se déroulent pas comme prévu. Voici quelques conseils cruciaux pour commencer à rédiger un bon contrat de partenariat.

Soyez clair sur la raison pour laquelle vous créez un accord de partenariat.

contrat de partenariat

Un contrat de partenariat solide aidera deux ou plusieurs personnes à travailler ensemble dans le cadre d’une entreprise commerciale et à définir des attentes claires quant au fonctionnement du partenariat et à ce qu’il faut faire si les choses ne se passent pas comme prévu. Il exposera tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement du partenariat et sur ce qu’il faut faire si les choses ne se passent pas comme prévu. Vous pouvez créer un contrat de partenariat si vous souhaitez officialiser un partenariat commercial et définir les responsabilités et les attentes de chaque partenaire. Vous pouvez également créer un accord de partenariat si vous formez une coentreprise avec quelqu’un et souhaitez définir des attentes claires et des règles de base pour le fonctionnement de l’entreprise.

  Comment devenir rentier grâce à l'Immobilier

Savoir qui sera impliqué

Si plus de deux personnes sont impliquées dans un partenariat commercial, vous pouvez créer une convention d’actionnaires, qui décrit les rôles et les responsabilités de chaque actionnaire. En général, les personnes qui signent le contrat de partenariat sont appelées les « partenaires » ou les « coentrepreneurs ». Si vous n’êtes pas certain de savoir qui sont les partenaires, vous pouvez résoudre cette ambiguïté en créant un accord écrit qui décrit la contribution de chaque partenaire au partenariat. Vous pouvez également rédiger un accord écrit lorsque vous créez une coentreprise.

Décidez de ce que vous allez inclure dans votre accord.

Pour décider de ce que vous allez inclure dans votre accord de partenariat, vous devez d’abord savoir ce que votre partenariat va faire et comment il va fonctionner. Vous devez également tenir compte du stade de développement de votre entreprise et du niveau de risque qui lui est associé. Vous voudrez peut-être inclure quelques-uns ou tous les éléments suivants dans votre contrat de partenariat : Un énoncé de la nature de l’entreprise : Quel est l’objectif de l’entreprise ?

Quels produits ou services fournira-t-elle ? Quels sont les avantages du partenariat ? Les rôles et responsabilités de chaque partenaire : Combien de temps et d’énergie chaque partenaire consacrera-t-il à l’entreprise ? Quel est le rôle de chaque partenaire dans le partenariat ? Comment les décisions seront-elles prises ? Qui fera quelles tâches ? Comment le partenariat sera-t-il dissous ? Que se passe-t-il si le partenariat prend fin ?

partenariat

Fixer des délais pour les tâches et les activités

Les partenariats sont généralement fluides et organiques, mais une structure et des échéances peuvent grandement contribuer à prévenir les problèmes avant même qu’ils n’apparaissent. Vous et vos partenaires devez vous mettre d’accord sur la durée de votre partenariat et fixer des échéances pour les activités et tâches clés. Vous pouvez fixer des échéances pour la fin du partenariat, la signature de l’accord de partenariat, la réalisation du premier bénéfice et l’atteinte de certaines étapes clés. Vous pouvez également fixer des dates limites pour les mises à jour que les partenaires s’enverront mutuellement.

  Bail professionnel ou bail commercial : comment choisir ?

Déterminer comment les bénéfices seront gérés

Les accords de partenariat décrivent souvent comment les bénéfices, tels que les profits et les capitaux propres, seront gérés. Vous pouvez définir une méthode prédéterminée de répartition des bénéfices ou laisser les partenaires décider de la manière dont les bénéfices seront gérés. Vous pouvez également indiquer comment les partenaires partageront les bénéfices et les pertes, ou comment vous partagerez les capitaux propres. Vous pouvez également indiquer comment le contrat de partenariat sera modifié si l’entreprise devient plus ou moins rentable.

Décidez de ce qui se passera si le partenariat prend fin.

Vous pouvez fixer une date de fin pour votre partenariat ou préciser que le partenariat peut prendre fin si l’un des partenaires meurt ou est frappé d’incapacité. Vous pouvez également inclure une clause de résiliation qui précise le délai de préavis que chaque associé doit donner avant de mettre fin au partenariat. Vous pouvez également inclure une section sur la façon dont les actifs du partenariat seront gérés et distribués une fois le partenariat terminé.

Attribuez des responsabilités pour différentes tâches

Vous pouvez indiquer comment le partenariat sera géré et qui sera responsable des principales tâches, comme le recrutement des employés et la gestion des finances. Vous pouvez également indiquer comment le partenariat sera géré, notamment comment les partenaires communiqueront, qui prendra les décisions et à quel moment, et comment le partenariat sera dissous.

Incluez des clauses sur ce qu’il faut faire si les choses tournent mal.

Le contrat de partenariat

Les contrats de partenariat comprennent souvent des clauses qui précisent ce qui se passe si l’un des partenaires décède ou est frappé d’incapacité, s’il y a rupture de contrat, si l’un des partenaires ne remplit pas ses fonctions, etc. Ces clauses peuvent également couvrir ce qui se passe en cas de désaccord entre les partenaires.

  Comment devenir conseiller immobilier indépendant et rapidement ?

Soyez clair sur la manière dont vous allez résoudre les conflits ensemble.

Les accords de partenariat incluent souvent une clause de résolution des conflits qui précise comment les partenaires résoudront les conflits entre eux. Il existe de nombreuses façons d’aborder la résolution des conflits, de la médiation à l’arbitrage. Il est important de choisir une méthode qui soit juste et viable pour les deux parties.

Résumé

Un contrat de partenariat solide aidera deux ou plusieurs personnes à travailler ensemble dans le cadre d’une entreprise commerciale et à définir des attentes claires quant au fonctionnement du partenariat et aux mesures à prendre si les choses ne se passent pas comme prévu. Un bon accord de partenariat expose tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement du partenariat et sur ce qu’il faut faire si les choses ne se passent pas comme prévu.